Des projets de rénovation dans votre logement
pour réduire votre consommation d'énergie ?

les primes éco énergie
sont faites pour vous !

la prime éco énergie, qu’est-ce que c’est ?

L’énergie va coûter de plus en plus cher... Afin d’accompagner les citoyens à mieux s’adapter à la hausse des coûts de l’énergie, de nombreux dispositifs de financement des travaux de rénovation énergétique ont été mis en place pour les ménages.
Crédit d'Impôt Transition Energétique (CITE), éco-prêt à Taux zéro (PTZ) et Certificats d'Economies d'Energie (CEE)... tant de moyens pour vous aider à financer vos travaux !
De plus, vos travaux de rénovation énergétique permettront de réduire votre consommation d’énergie et de faire des économies tout au long de l'année, d’augmenter la valeur de votre logement et de réduire son empreinte écologique.

A partir du 15 janvier 2019,

L'opération COUP de POUCE évolue !

JUSQU'À 4 750€ DE PRIME SUR VOS ÉQUIPEMENTS DE CHAUFFAGE !

Des éco-primes exceptionnelles sur des équipements performants : chaudière biomasse, chaudière gaz à très haute performance énergétique (THPE), pompes à chaleur, chauffage au bois...

En remplacement de votre vieille chaudière (hors condensation) au fioul, mais aussi au charbon et au gaz !

Attention, vous ne pouvez pas bénéficier des primes Coup de Pouce dans le cas d'un remplacement de chaudière à condensation.

Pour tous les ménages, sans conditions de revenus !

qui peut profiter de la prime éco énergie ?

Pour bénéficier de la Prime éco-énergie ou de l'opération Coup de Pouce,
vous devez respecter un certain nombre de critères d'éligibilité définis par le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire. Sinon, votre dossier risque d'être rejeté et vous ne pourrez pas bénéficier de la Prime !

Bénéficiez de l'aide financière des éco-primes CEE si :

en tant que particulier :

vous êtes propriétaire, locataire, bailleur ou occupant à titre gratuit d’une habitation.

votre logement,

soit votre résidence principale ou secondaire (appartement ou maison). Il se doit aussi d’être construit depuis au moins deux ans.

vous prévoyez des travaux

dans ce logement qui vous permettent de réaliser des économies d’énergie.

le devis de vos travaux

n’est pas encore signé auprès de votre artisan RGE.

vous n’êtes pas inscrit

dans un autre programme lié au dispositif des Certificats d'Economies d'Energie.